Ne laisser personne derrière
TOP
Actualité, Santé

“19.9 millions de dollars pour changer la vie de plus de 635 000 femmes au Sénégal”

19.9 millions de dollars , c’est la somme octroyée  au Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) pour améliorer la santé et le bien être des filles et des femmes dans 5 régions du Sénégal. Il s’agit de la région de Ziguinchor, Kolda, Sédhiou, Tambacounda et Kédougou). Ce financement vient du Canada à travers « Affaires mondiales Canada. »

L’objectif du projet  dénommé (SDAFSS) « Amélioration de la santé et du bien-être des femmes et des adolescentes du Sud du Sénégal » est de donner une vie plus saine et plus prospère aux femmes de la zone Sud du Sénégal.

L’initiative a été lancée ce week-end à Dakar en présence du  Secrétaire Général du Ministère de la Santé et de l’Action sociale,  l’Ambassadeur du Canada au Sénégal, de la Représentante de l’UNFPA, du Directeur régional de l’Afrique de l’Ouest et du Centre de l’UNFPA, des représentants des ministères sectoriels (femme, jeunesse, éducation, économie), des partenaires techniques et financiers, de la société civile, des jeunes, religieux, des communicateurs traditionnels.

Améliorer la vie de 635 000 femmes dont 320 000 adolescent(e)s

Aligné sur les priorités d’Affaires mondiales Canada et le plan stratégique de l’UNFPA 2019-2023, le projet se base sur les orientations nationales en matière de Santé Reproductive, Maternelle, Néonatale, Infantile et de l’Adolescent (SRMNIA) et d’égalité et d’équité de genre.

D’une durée de 5 ans (2018-2022), il a pour but d’améliorer la santé sexuelle et reproductive de plus de 635 000 femmes (15 à 49 ans), dont 320 000 adolescent(e)s (15 à 24 ans), dans les cinq régions au Sud du Sénégal.

 

Plus de détails sur le projet ici 

credit-photo: Marseillevert

«

»

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :