Ne laisser personne derrière
TOP
Actualité

“La jeunesse marocaine se penche sur le dividende démographique”

Un atelier régional sur le thème «Les jeunes et le dividende démographique» s’est tenu, jeudi à Fès, pour débattre au niveau de la région de Fès-Meknès des orientations stratégiques susceptibles de permettre aux responsables et aux acteurs locaux de bénéficier du dividende démographique.

Les organisateurs de cet atelier régional, le deuxième du genre après celui organisé, le 7 juin dernier sur «Les objectifs du développement durable», souhaitaient «sensibiliser et attirer l’attention sur le fait que la valorisation de ce bonus démographique requiert des investissements dans les domaines de l’éducation, de la santé et de l’activité économique pour une offre d’opportunités d’emploi, notamment à la hauteur des aspirations des jeunes».

La jeunesse marocaine constitue quelque 28% de la population !

Lors de cet atelier régional, des intervenants dont Ali El Youbi, directeur du Centre d’études et de recherches démographiques (CERD) et le représentant du FNUAP, Abdellah Yaagoubi, ont rappelé que la jeunesse marocaine constitue quelque 28% de la population, mettant l’accent sur la création du Conseil consultatif supérieur de la jeunesse conformément aux dispositions de la constitution de 2011. «Depuis son indépendance, le Maroc a enregistré des baisses remarquables des niveaux de la mortalité et de la fécondité marquant une phase de transition démographique», ont-ils indiqué. Ces baisses ont eu des impacts sur la structure de la population et la pyramide des âges à moyen et à long terme et conduit à des mutations démographiques, qui font que la taille de la population en âge d’activité prend de l’ampleur avec le temps.

Lire la suite 

«

»

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :