Ne laisser personne derrière
TOP
Actualité

“Tchad : « Plus de la moitié du PIB à rechercher pour financer la consommation des jeunes »”

La question de la population constitue un point important et incontournable dans les stratégies de croissance surtout pour les pays africains, avec l’adoption de l’agenda 2030, relatif aux Objectifs de Développement Durable (ODD) dans lesquels le dividende démographique occupe une place centrale.

En effet, il s’agit de se servir de la population comme un moyen pour inverser les tendances jusque-là défavorables des indicateurs économiques. Cependant, le défi est de taille face à la jeunesse de la population et requière des actions urgentes et adéquates. Il s’agira entres autres de faciliter l’accès aux services de santé de la reproduction, à une éducation de qualité, à des emplois décents et au respect des droits des jeunes.

Dans ce cadre, le Tchad s’est fixé comme objectif prioritaire l’amélioration de la situation de ces derniers. En effet, les jeunes se trouvent au centre de l’intervention de plusieurs
départements ministériels et organisations de la société civile.

Avec le sixième programme pays de l’UNFPA 2012-2017 appuyant le gouvernement dans les domaines de la Santé de la reproduction, de la population, du développement, du Genre et Droits Humains, l’accent a été mis sur les jeunes avec la sous composante Santé de la Reproduction des Adolescents et Jeunes (SRAJ).

FRENCH Jeunesse & dividende demographique (4)

«

»

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :